Les chantiers d’insertion de l’APS : Rebondir et se développer

Partagez cet article sur les réseaux :

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp

L’APS est présente sur le territoire hyérois depuis plus de 50 ans. Nous accompagnons des demandeurs d’emploi par le biais de chantiers d’insertion et de contrats à durée déterminée, dans les domaines de l’entretien des espaces verts, de travaux de peinture, de rénovation et de logistique. Par le biais de ces dispositifs, les demandeurs d’emploi, trouvent des réponses à leurs problématiques, des parcours objectivés, et mieux qu’une sortie positive, une réelle porte d’entrée dans la société.

Après la perte de 3 activités sur 4 au sein de l’Université de Toulon, l’APS met en place depuis le début de l’année 2021 une évolution de son activité d’insertion : un chargé de relation clientèle a été recruté courant février 2021.

Les compétences diversifiées des équipes permettent à l’association de proposer ses services aux particuliers, aux collectivités, aux entreprises.
Ces activités constituent un support d’apprentissage pour les demandeurs d’emploi, que l’association recrute et accompagne pendant plusieurs mois, en vue de les préparer à un retour durable en entreprise.

Pour réussir cette évolution, nous avons rencontré différents acteurs qui nous parlent de cette ouverture entamée depuis quelques semaines.

1/ M. TESSEREAU Vincent (Président de APS)

A quelle étape d’évolution se situent aujourd’hui les chantiers d’insertion de l’APS ?

A travers des chantiers d’insertion sur un territoire qui va de TPM au Lavandou jusqu’à l’entrée de la vallée du Gapeau, l’APS accompagne des personnes en grande difficulté vers une dynamique sociale et professionnelle.
Nous nous tournons aujourd’hui vers les entreprises, les collectivités et les particuliers pour trouver de nouveaux lieux de travail. Notre volonté est de pérenniser ce dispositif en diffusant les valeurs de solidarité qui le fondent et d’élargir notre palette d’activités
pour mieux répondre aux besoins recensés localement.

2/ M. THONGRASAMY Ligna (chef de service APS)

Quels sont les atouts des chantiers d’insertion ?
L’APS a une capacité à proposer une offre de service accessible (tarifs, délais). Par ce biais, les personnes qui nous confient des travaux contribuent au retour à l’emploi des demandeurs d’emploi tout en bénéficiant de prestations de qualité. Les savoirs techniques sont actualisés par la transmission des apprentissages sur les lieux d’intervention, ce qui fait la particularité de notre intervention. Le principal atout du dispositif : l’utilité sociale.

3/ M. LERUSSI Lionel (encadrant technique)

Vous êtes 4 encadrants techniques à intervenir au sein des chantiers d’insertion. Quel est votre rôle auprès des salariés en parcours à APS ?
Nous favorisons durant l’intervention la transmission de savoir-faire et savoir-être. La remise au travail contribue à l’épanouissement personnel et à l’autonomie, piliers essentiels pour une insertion professionnelle et sociale réussie. Nous adaptons l’activité à la personne accompagnée, ce qui est une spécificité du chantier.

4/ Mme MURA Denise (accompagnatrice socio professionnelle)

Vous avez initié des ateliers de préparation aux immersions : à qui sont-ils destinés et quel est l’objectif recherché ?
Les ateliers de préparation aux immersions sont destinés aux salariés qui s’apprêtent à effectuer une période au sein d’une entreprise classique : l’idée est de travailler la confiance en soi, l’expression orale, la motivation…

Nous poursuivons 3 objectifs :

  • Le premier : comprendre et donner du sens à l’immersion (déterminer un métier, découvrir une entreprise, valider un projet emploi ou formation, optimiser une candidature…)
  • Le deuxième : se préparer à l’entretien avec le responsable de l’entreprise (se présenter, présenter son objectif, son parcours et son projet professionnel…)
  • Le dernier objectif : préparer sa posture professionnelle pour donner toutes les chances à l’immersion de déboucher sur un contrat pérenne.
  • Les ateliers de préparation à l’immersion sont animés par une formatrice extérieure à l’APS.

5/ M. CLAY Sébastien (chargé de relation clientèle)

Vous avez pris vos fonctions à APS depuis le 15 février : quel est votre mission et quels résultats visez-vous ?
Ma mission est de développer l’activité des chantiers d’insertion de l’association APS au travers de tournées et de rendez-vous physiques, de séduire de nouveaux clients tout en mettant en avant les prestations d’accompagnement au retour à l’emploi.
J’ai pour objectif d’approvisionner au quotidien le planning des chantiers d’insertion.

CHIFFRES CLES 2020 des chantiers d’insertion APS

62

demandeurs d’emploi ont bénéficié d’un contrat de travail

29 540

heures de travail ont été réalisées

68 %

de taux de sortie en emploi au terme de leur CDD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles

Le Muy - une équipe

Une équipe, un socle

L’équipe de l’APS entame sa cinquième année d’intervention sur la commune du Muy, L’arrivée en février 2021, de Estelle BONANNO, éducatrice spécialisée,

Lire l'article »
Retour haut de page