fbpx

ELAN JEUNES 83, un nouveau dispositif pour mobiliser les jeunes et leur donner un coup de pouce vers l’emploi

Partagez cet article sur les réseaux :

Facebook
LinkedIn
Twitter
WhatsApp

Depuis plusieurs années les éducateurs intervenant au sein des communes d’intervention d’APS (Hyères, Fréjus, Draguignan, Le Muy) constatent qu’une partie des jeunes se trouve en grande difficulté dans leur capacité à trouver place au sein de la société. Ces difficultés portent notamment sur l’élaboration d’un projet professionnel réaliste, réalisable et suffisamment attrayant pour eux. Souvent peu ou pas qualifiés (43 % de ces jeunes ont un niveau scolaire équivalent ou inférieur à V, ils sont inscrits dans des modes de vie inadaptés à une vie citoyenne et professionnelle. De fait, ils s’éloignent progressivement et durablement des circuits d’insertion de droit commun. Ils sont généralement dans l’incapacité à se projeter dans un projet de vie qui les rendrait acteurs de la société civile et du monde du travail.

Elan jeunes 83, un projet à dimension collaborative

APS a donc répondu favorablement à la proposition de l’IMSAT de s’associer à une réponse collective permettant de mobiliser les jeunes de 16 à 30 ans afin d’apporter des solutions concrètes.

Les actions élan jeunes 83 (portées par APS) ont débuté début janvier 2022 : elles se dérouleront jusqu’au 31/12/2023 et portent sur deux volets :

  • Des interventions pour favoriser l’insertion professionnelle au sein des quartiers de la Gabelle et l’Agachon à Fréjus,
  • Des actions de soutien à la mobilité pour accroître les opportunités de trouver du travail pour les jeunes accompagnés par l’IMSAT. Cette action concerne le secteur de TPM.

Zoom sur l’action mise en place à Fréjus

C’est dans ce cadre que Madame Kadouma Benabda propose une intervention pour favoriser l’insertion socioprofessionnelle au sein des quartiers de la Gabelle et de l’Agachon :

  • Les lundis après-midi sur le quartier de la Gabelle en complémentarité de l’équipe éducative de rue de l’APS,
  • Les jeudis après-midi sur le quartier de l’Agachon.

Cette approche du « Aller vers » a pour finalité de favoriser les liens entre les dispositifs de droit commun, le monde de l’entreprise ainsi que les institutions de formation. Nous programmons tout au long de ces interventions de mobiliser nos partenaires sur les quartiers. 

Paroles d’habitants à propos de cette action

Qu’en pensent les habitants ? Nous leur avons posé la question et voici ce qu’ils expriment :

« Déjà l’approche n’a rien à voir. »

« Si tu cherches du boulot, faut des rendez-vous pour t’évaluer, faire un diagnostic comme ils disent. Tu as l’impression d’être une panne. »

« C’est sûr que je me suis dit c’est qui la dame qui se balade sur le quartier avec une pochette. »

« Ça fait du bien quand on me donne des informations en lien avec mon projet et pas en lien avec mes difficultés. »

« Enfin une chose de différente sur le quartier, tout de suite on appelle pour un rendez-vous, un entretien ou une info., c’est du tac au tac. Du recrutement en bas des bâtiments fallait le faire. »

« Là, tu es libre de venir ou pas, d’utiliser les infos ou pas, et tu n’as pas à te justifier. Je suis libre de décider pour moi. ».

Avec cette action, APS renforce ses liens de partenariat :

Cette action, dont la réussite reposera sur la confiance et la coopération, se fait en étroite articulation avec l’IMSAT, STELO Formation, la Mission Locale Est Var, les animateurs du centre social de l’Agachon, l’EAAS et le point d’accueil Esterel Côte d’Azur Agglomération.

Un grand merci à ces partenaires et tous ceux qui s’associeront à ces actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nos derniers articles

Retour haut de page